Fermer le menu

Votre demande a été envoyée

Merci pour votre intérêt ! Nous traiterons rapidement votre demande.

Choisissez votre profil


Pour tous ceux qui recherchent une solution durable et à fort potentiel de développement pour leur logement.

Pour tous ceux qui souhaitent marquer des points auprès de leurs clients en leur présentant une solution fiable.

Pour tous ceux qui accordent de l'importance à un aménagement efficace de leur bâtiment
Modifier le profil

De nouvelles chances avec des installations anciennes

Label « Altanlagen »

Label « Altanlagen »

Saviez-vous qu'en Allemagne, une chaudière a en moyenne 17,6 ans ? Quelque 36 % d'entre elles ont même plus de 20 ans. Plus de 70 % des chaudières installées en Allemagne n'atteignent aujourd'hui que la classe d'efficacité énergétique C, D, ou même E. Très peu de clients le savent, parce qu'un contrôle positif par le ramoneur leur donne l'impression que tout est en ordre.

Le label « Altanlagen » (label d'efficacité pour les installations anciennes de chauffage)

parle clair

Le label « Altanlagen » pour chaudières favorise une plus grande prise de conscience. Il peut notamment être apposé par les chauffagistes et les installateurs sur d'anciennes chaudières et démontre au premier regard le peu d'efficacité des chauffages anciens par rapport à la norme actuelle.

UN LABEL QUI

OUVRE DE NOUVELLES CHANCES

Le label « Altanlagen » est l'occasion idéale de conseiller rapidement vos clients et des les aider à réduire leurs frais de chauffage. Profitez de cette occasion et soyez les premiers à leur parler des pompes à chaleur Ecodan comme solution à leurs problèmes. En effet, l'apposition de cette étiquette est le moment idéal pour faire connaître au propriétaire de l'installation l'existence de solutions de remplacement pour un chauffage plus efficace.


L'essentiel

en un coup d'œil

Vous trouverez dans ce qui suit les réponses aux principales questions concernant le label d'efficacité pour les installations anciennes de chauffage. Vous trouverez d'autres informations en suivant les liens présentés dans chaque rubrique.

C'est la version actuelle de l'EnVKG (Loi sur l'étiquetage énergétique) qui régit la qualification des chaudières dans les bâtiments existants. Elle oblige l'exploitant de l'appareil de chauffage à se soumettre au marquage énergétique. Elle stipule également que le marquage et la présentation des informations correspondantes à l'exploitant doivent se faire gratuitement.

Selon la loi, l'obligation d'étiquetage concerne toutes les chaudières utilisant du combustible gazeux et liquide ayant une puissance nominale inférieure ou égale à 400 kW. L'EnVKG précise également l'année de construction à partir de laquelle les chaudières peuvent/doivent être étiquetées :

à partir de l'annéeÉtiquetage des chaudières de l'année de construction
2016jusqu'à 1986 inclus
2017jusqu'à 1991 inclus
2018jusqu'à 1993 inclus
2019jusqu'à 1995 inclus
à partir du 25/09 avec la nouvelle étiquette (A++ à D)
20201997 inclus
20212001 inclus
20222005 inclus
20232008 inclus
2024à partir de 2009, pour autant qu'elle ait au moins 15 ans

Le groupe des personnes autorisées selon le § 16 alinéa 1 de la Loi sur l'étiquetage énergétique est très clairement défini : il s'agit des chauffagistes, installateurs, ramoneurs, consultants en énergétique des bâtiments et personnes compétentes aux termes du § 21 du décret sur les économies d'énergie (dans la version en vigueur). Ces personnes peuvent également étiqueter les chaudières anciennes, en fonction de leur année de construction.

 

La situation est différente en ce qui concerne le ramoneur compétent désigné par le district : à partir du 1er janvier 2017, il doit, à la suite du contrôle de sécurité effectué selon le §14 de la loi allemande sur les ramoneurs (Schornsteinfeger-Handwerksgesetz), apposer l'étiquette si la chaudière entre dans les conditions de l'obligation d'étiquetage et qu'aucune étiquette n'a encore été apposée.

En votre qualité de partenaire Ecodan, vous bénéficiez d'un service particulier et Mitsubishi Electric met un kit de démarrage à votre disposition.

 

Vous pouvez commander d'autres étiquettes d'efficacité énergétique dans la boutique en ligne de l'association allemande Sanitaire Chauffage Climatisation (ZVSHK). Outre les étiquettes des différentes classes d'efficacité énergétique, les kits contiennent également un nombre correspondant de dépliants d'informations du Ministère fédéral de l’économie et de l'énergie (BMWi). Le dépliant doit être remis à l'exploitant de la chaudière lors de la réalisation de l'étiquetage. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans la boutique en ligne. Il est possible d'utiliser cette dernière sans affiliation à l'organisation professionnelle SHK. Les nouveaux clients doivent s'enregistrer la première fois.

Vous devez, lors de la commande, consentir à ce que l'Office fédéral de l'économie et du contrôle des exportations (BAFA) soit informé des étiquettes (et des numéros qu'elles portent) que vous recevez. Ceci à des fins d'examen ultérieur de l'efficacité de l'étiquette énergétique (évaluation, étude de marché).

 

Le BAFA a en outre le droit de contrôler l'attribution des étiquettes de manière ponctuelle. Le numéro d'enregistrement des étiquettes permet de déterminer l'identité de l'utilisateur autorisé.

Le Ministère fédéral de l’économie et de l'énergie (BMWi) propose divers outils pour ce faire. Après que les données nécessaires de l'ancienne chaudière ont été entrées, la classe d'efficacité s'affiche et l'étiquette correspondante peut être apposée sur la chaudière.

L'application HeizLabel du BMWi peut être téléchargée pour  IOS et Android . Cette application permet aux installateurs de chauffage, aux ramoneurs et aux conseillers en énergie, mais aussi aux consommateurs, de calculer la classe d'efficacité énergétique individuelle de n'importe quelle chaudière. À cet effet, l'application dispose d'une fonction de recherche dans une base de données de chaudières. Si une chaudière donnée n'y figure pas, la classe d'efficacité peut être calculée manuellement à l'aide de l'application.

Aucun emplacement précis n'est défini, car les chaudières sont toutes différentes. Elle doit dans tous les cas être apposée à l'extérieur de l'appareil et être bien visible.

Dans le cadre de l'étiquetage de la chaudière, l'exploitant doit également recevoir la brochure d'information « Neues Energielabel für alte Heizungen » (Nouvelle étiquette énergétique pour chauffages anciens) du Ministère fédéral de l’économie et de l'énergie. L'exploitant sera également informé de l'existence d'autres services de conseil (par ex. l'aide aux investissements de la KfW et de l'Office fédéral de l'économie et du contrôle des exportations).